L’histoire du Champagne

 

« Le vin est l’expression de la passion de l’Homme pour la terre qu’il travaille, enrichie du meilleur du ciel, du terroir, du cépage… une combinaison parfaite pour aboutir à un vin au fond duquel se cache une âme. »

Stanislas GOUIN.

Depuis toujours, alors même qu’il n’était qu’un vin tranquille, sans bulle, le champagne est lié à l’excellence, au luxe, aux festivités et la victoire. Aucune autre boisson n’a pu lui ravir la vedette.

Vin favori de la cour royale depuis des siècles, le champagne tel qu’on le consomme aujourd’hui est le fruit d’un miracle. Il a vaincu magistralement les difficultés pour les transformer en avantages.

Clovis, premier roi des Francs, est baptisé à Reims, et déjà les vins de la région servent à la fête du couronnement. Jusqu’en 1825, le champagne est le vin du sacre des rois.

Dès Louis XIV, sa version mousseuse vient s’installer à la table du roi à Versailles et ne la quittera plus. Le commerce des vins de Champagne doit ensuite beaucoup aux progrès en matière de verrerie (sans quoi le bouteilles restaient souvent explosives), mais surtout, à Louis XV qui a promulgué un arrêté royal autorisant le transport du vin en paniers de 50 à 100 bouteilles, ce qui a permis une large diffusion du vin au-delà des frontières du Pays.

Dans les années 1850, l’effervescence du champagne conquit les milieux artistiques, sportifs et devient symbole de la fête dans toutes les cérémonies. C’est en devenant pétillant (par le fruit du hasard vers 1650) et en développant son Intelligence dans l’art de l’assemblage de ses vignerons et chefs de cave, que le champagne va acquérir ses lettres de noblesse et devenir le vin le plus connu au monde.

Pourtant, bien au-delà des clichés, ce vin d’exception est tout sauf simple: sa pureté et son élégance sont à la fois le fruit du hasard et du génie humain, résultat mystérieux d’un travail long, séquencé et sophistiqué. Les soins constants que nécessitent sa fabrication sont plus nombreux et perspicaces que pour n’importe quel autre vin.

Puis, par la magie du temps bonificateur, au creux de ses caves de craie idéale, il devient vin d’illusion et de mise en scène, se voulant “libérateur” à l’image de ce bouchon qui saute…

« Créer un champagne est une chose magnifique ! Avec Stanislas, et grâce à nos partenaires, nous avons élaboré un champagne de passion, au caractère unique qui porte en lui toute la tradition et la richesse de notre patrimoine commun ».

Son Altesse Royale le Prince Henri d’Orléans
Comte de Paris, Duc de France

Champagne HERITAGE – Prince Henri d’Orléans, Altesse Royale.

www.champagne-heritage.com – contact[@]champagne-heritage.com

Retour haut de page